TECHNIQUE DE PHOTOGRAVURE CHIMIQUE

La photogravure chimique comme  alternative aux découpes de type mécanique

La photogravure chimique ou photodécoupe chimique, est une technique d’avant-garde qui est une alternative aux découpes de type mécanique. Ce type d’usinage se base sur le retrait contrôlé du métal (en particulier aciers et alliages de cuivre) au moyen de solutions chimiques.

Le savoir-faire de Chimimetal dans la photogravure chimique

La société Chimimetal possède le savoir-faire spécifique et la connaissance du secteur pour pouvoir offrir au large public d’utilisateurs potentiels un service de photogravure chimique précis, économique et rapide. La photodécoupe chimique est aussi très utile pour prototypes : cette technique nécessite de temps et coûts d’équipement très réduits, en permettant des opérations simples et rapides de modification et de correction des masters. L’utilisation de la photodécoupe chimique sur métal est très avantageuse quand depuis des tôles très fines (de 0,05 mm à 1,5 mm) il faut obtenir des profilé complexes, avec des tolérances très précises et sans bavures.

Nous coopérons avec les bureaux techniques pour l’optimisation de nouveaux projets

Nous produisons avec un système qualité conforme à UNI EN ISO 9001: 2008

Nous créons des masters selon la conception spécifique du client

Nous fournissons vos détails finis (traitements de surface et / ou usinage mécanique)


Règles techniques de la photogravure chimique

La PHOTOTRANCHEMENT CHIMIQUE n’altère en rien la structure moléculaire ni les propriétés mécaniques de la tôle traitée.


Les phases de la photogravure chimique

Les phases du processus de photogravure chimique sont les suivantes:

1.Préparation des surfaces

Au préalable, les tôles sont nettoyées et traitées mécaniquement et chimiquement pour les rendre plus rugueuses. La photogravure chimique est une technique très écologique déjà à partir de la première étape : en effet on choisit d’utiliser, pour toute la filière de production, des machines d’avant-garde au bénéfice des produits et pour protéger l’environnement.

2.Laminage

Sur les deux côtés des tôles est appliqué un revêtement photosensible aux rayons UV, sur lesquels seront imprimées les motifs à graver chimiquement.

3.Exposition

Le revêtement photosensible des plaques métalliques est ensuite exposé à la lumière UV et, en utilisant un équipement photographique, on reproduit le contour de la partie gravée. Cet équipement photographique utilisé comme un stencil est créé à l’aide des donné CAO : les parties du revêtement qui sont exposées à la lumière UV se polymérisent, deviennent stables sur la tôle et résistantes aux agents utilisés par la suite.

4.Développement

Les zones non exposées sur le revêtement sont détachées et retirée en créant les contours de découpe des détails à réaliser.

5.Photogravure chimique

Sur les plaques de métal est pulvérisée une solution acide pour dissoudre le métal exposé, tandis que les zones protégées par le revêtement ne sont pas impactées par le traitement. Il s’agit d’un processus qui n’endommage d’aucune manière le matériau environnant et l’absence de bavures et garantie à 100 %. Dans le cas où une partie profilée est revêtue seulement sur un côté, la solution acide grave le métal seulement du côté opposé en créant un bas relief (demi-gravure) qui peut servir, par exemple, comme bord de pliage (pendant les usinages successifs), comme logement pour un autre détail etc.

6.Stripage

Dans le processus final de stripage on passe au retrait du revêtement de protection des plaques gravées, en laissant les pièces connectées à la plaque avec les points d’attache prévus en phase de conception. En fonction des demandes spécifiques de personnalisation on peut effectuer d’autres procédés de finition : traitements galvaniques, détachement des pièces de la plaque, inspection à 100 % des pièces produites etc. Pour finir, les produits sont emballés selon nos standards de qualité ou, si demandé, aussi selon les consignes de nos clients.


Les avantages de la photogravure chimique

Les avantages de la photogravure chimique sont nombreux. De la grande qualité du résultat à la vitesse des temps de production, à la réduction des coûts, au maintien des caractéristiques chimiques et physiques des matériaux utilisés.

  • Découpe nette et précise
  • Précision des détails
  • Vitesse de production
  • Coûts contenus
  • Matériaux non-altérés
  • Absence totale de bavures d’usinage

Les champs d’application de la photogravure chimique

Les champs d’application de la photogravure chimique sont vraiment nombreux et concernent différents secteurs:

  • Électronique
  • Mécanique
  • Informatique
  • Industrie automobile
  • Moteurs électriques
  • Balances
  • Accessoires pour la mode
  • Modélisme pour ciel, terre et mer
  • Instruments de mesure
  • Instituts de recherche
  • Industrie textile
  • Dispositifs électro-médicaux
  • Instruments scientifiques
  • Lunetterie